• PHOTO DU JOUR mercredi 18 mai 2016

  • Commentaires

    1
    Mercredi 18 Mai 2016 à 07:11

    pas si banal que ça :

    on pouvait faire la causette en attendant que sa miche cuise.

    2
    daniel
    Mercredi 18 Mai 2016 à 07:53

    Ce genre de four était un centre très important de convivialité à une époque où les gens vivaient dispersés ; celui-ci semble en bon état de fonctionnement et doit bien faire cuire quelques pommes de terre après le pain ....

    3
    Mercredi 18 Mai 2016 à 08:35

    Bonjour papydom,

    M'assoir sur un banc... une heure, deux heures et discuter le temps que le pain cuise et même rester un peu après continuer la parlotte avec les braves gens, ça m'aurait plu (tatatin).

    Ah ! temps d'antan où es-tu ? Pourquoi d'un coup de baguette magique ne peut-on pas revenir en arrière mais en laissant tout le mauvais derrière soi?

    Est-ce celui que tu nous as montré un jour mais de beaucoup plus près ? Moi, j'aime beaucoup.

    Bonne journée.

      • Mercredi 18 Mai 2016 à 08:39

        non c'est un autre; ils sont encore nombreux en Savoie en activité, pour les grandes occasions

      • Mercredi 18 Mai 2016 à 09:02

        Oui, c'est ce que j'avais lu sur le lien. Il me semblait bien que sur l'autre photographie l'arc n'avait pas de poutre. Mais bon, je peux me tromper (ce qui est habituel chez moi)Bien joli quand même. J'aime le vieux.

    4
    Mercredi 18 Mai 2016 à 10:24

    oui un très beau four et le pain avait un autre gout !  cuit au bois !!  j'ai connu ça  , en tant que Patissier  hi hi hi  bonne journée A+

    5
    Mercredi 18 Mai 2016 à 11:19

    J'adore ! ces fours communaux sont extraordinaires !

    Mais au dela de tout je pense au pain que l'on confectionnait à l'intérieur avec de la bonne farine naturelle.Rien à voir avec ces baguettes caoutchouteuses que l'on nous vend maintenant.

    Bonne journée.

    6
    Mercredi 18 Mai 2016 à 13:07

    Dans 2 villages où j'ai habité dans mon enfance, pas ou plus de four banal!Mais chaque maison ou presque avait son four .Ma grand-mère a dû fabriquer le pain jusqu'en 1952.

    Mais je trouve sympa ces fours communaux!

    7
    L.N.
    Mercredi 18 Mai 2016 à 15:17

    Il me semble l'odeur  chaleureuse du bon pain de campagne que ma belle-m"re, à Calvignac pendant la guerre et que les gens faisaient la queue pour se régaler ensuite.

    8
    FAN
    Mercredi 18 Mai 2016 à 17:38

    un four qui respire encore l'odeur du bon pain de campagne et autres tourtes !! Bisous Fan

    9
    Jeudi 19 Mai 2016 à 17:09

    Avec possibilité de patienter, pendant la cuisson du pain, avec la bonne odeur. Beaucoup sont restaurés et se visitent.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :